Skip to: Site menu | Main content



Association Française de Gemmologie



Tournoi 2014



Initialement prévu en plein coeur des gisements du Minas Gerais, aux confins de la forêt amazonienne et des rivages de l'Atlantique sud, cette édition du tournoi de gemmologie de l'AFG-Lyon a dû se replier dans l'Ain, chez notre trésorier préféré, sieur Denis, en ce dimanche quinze juin, faute de billets d'avion disponibles en raison de la tenue d'un événement international d'envergure au Brésil au même moment !

Echauffés par les trois mini tournois organisés tout au long de l'année, les représentants lyonnais faisaient figure de favoris, voire d'épouvantails pour certains d'entre eux, vu le niveau particulièrement relevé de cette édition ! C'était sans compter sur quelques individualités extra rhône-alpines qui ne l'entendaient pas ainsi, et espéraient fortement assumer leur titre d'incontournables !

L'avant-match, dont la parfaite organisation (spéciale dédicace à Danièle !) tant au niveau des victuailles que du timing, s'annonçait chaud et ensoleillé en ce jour de repos dominical. Après avoir englouti pains russes ou au chocolat et autres croissants, descendu quelques litres de café ou autres jus de raisin locaux et fermentés, nos participants se dirigeaient comme un seul homme dans la salle prévue à cet effet, bien à l'abri des rayons ultraviolet, afin de préserver les gemmes tant attendues...

A la mi-temps, c'est l'ami Lionel qui a réalisé le meilleur score individuel. Démasquée l'héliodore, révélés le grenat "change couleur" et la tsavorite, vue la sugilite, reconnue l'émeraude trapiche, aperçus la bénitoïte, la spessartite, l'opale boulder ou encore l'hémimorphite. Une première période de grande qualité !

Après un déjeuner digne des plus grandes tables de l'Ain et de ses confins, ainsi rassasiés, les participants durent se mesurer lors du légendaire Tounoiement de Pétanque... sous un soleil devenu de plomb ! Au petit jeu du "je pointe, tu tires", ce fut l'expérimenté Shasi et le bouillonnant Thierry qui raflèrent la mise, après une finale d'anthologie contre l'équipe de Manu (plus connu sous le sobriquet de "Manu do Niçao") secondé par votre humble narrateur (Stéphane) !

Répartis en deux poules (finale & consolante), tous les participants sans exception (ni blessure, ni abandon à déplorer) avaient hâte d'en découdre à nouveau. Si Emmanuel, déjà vainqueur de la précédente édition et de nombreuses autres, en tandem avec votre modeste auteur (qui remercie, s'agenouille et se prosterne devant l'imbattable Manu) parvenaient à remporter la finale par équipe, c'est Roberte-la-sage et Bruno-l'inattendu qui en faisaient de même pour la consolante. Bravo à eux ! A noter tout de même qu'en finale, nous fûmes confrontés notamment à une jéréméjévite, une anatase et une kornérupine, à un magnifique béryl rouge ou un non moins exceptionnel zircon vert métamicte... Sans parler d'un saphir orange digne d'un padparadscha ou d'une bénitoïte incolore... Bien vu en outre de la part du gentil organisateur d'avoir glissé par ci par là, quelques questions relatives à la gemmologie.

Il ne reste plus qu'à féliciter une nouvelle fois Manu pour sa performance (plus qu'une victoire l'an prochain et la coupe est à toi !), Roberte & Bruno aussi, sans oublier Shasi & Thierry !

Je me fais également le porte parole de notre bien sympathique aréopage pour remercier de nouveau Denis pour le choix des pierres et pour la tenue du tournoi dans son ensemble, ainsi que Danièle pour la logistique et la gastronomie, tous les participants pour leur bonne humeur et leur engouement, et bien entendu notre chère Présidente Anne pour cette magnifique édition du tournoi de gemmologie de l'AFG-Lyon.

Vivement la prochaine... mais pas dans quatre ans Présidente car l'édition 2015 marquera... les 30 ans consécutifs de tournois de l'AFG-Lyon !

Stéphane

Mais qui donc est davantage attiré par les plaisirs œnologiques que gemmologiques ?...